Katioucha Zakhanevitch, BF en Belgique

– Depuis quand joues-tu avec les outils d’Access Consciousness ?

Voici juste un an que j’ai rencontré Access Consciousness à travers les Access Bars (merci Annabelle Perceval !). Depuis lors, je n’ai cessé de m’imprégner de ces outils, de les appliquer au quotidien et de les transmettre. Facilitatrice Bars depuis novembre 2015, les classes (données et suivies) se sont enchaînées ! La Fondation et le Niveau 1 avec Kalpana Raghuraman, puis le COP à Paris avec Gary en mars dernier, m’ont propulsée dans une nouvelle dimension qui ne cesse de me surprendre et que je continue d’explorer et exploiter avec gourmandise.

– Qu’ont-ils changé pour toi ?

L’un des effets les plus immédiats de ce nouveau mode de fonctionnement a été de me retrouver dans un état constant de Joie. D’aucuns diront que j’ai toujours été joyeuse… Par moments, sûrement, en public presque toujours, mais depuis Access, en coulisses aussi (presque) tout le temps !

Le premier domaine de ma vie qui s’est totalement transformé est celui des relations, toutes les relations. C’est peut-être là que j’avais le plus souffert et l’urgence de trouver une sérénité et un détachement dans les relations m’ont poussée à “travailler” ces aspects en premier lieu. Aujourd’hui, je jouis littéralement de la liberté que ce nettoyage a créé dans ma vie. Je me suis reconnectée à mes véritables envies, à moi et je crée beaucoup plus dans mes relations… pour le plus grand bien de tous! What else is possible?

Des milliers d’autres choses changent constamment et c’est un vrai plaisir de sentir toute cette légèreté de plus en plus souvent et de plus en plus fort. Dans mon business, mes activités, mon argent, ma santé, mon corps… Mais ce que j’aimerais souligner ici aujourd’hui, c’est l’impact extraordinaire que cela a eu sur ma vie de famille.

– Comment se sont répercutés ces changements sur ton entourage ?

Je vis avec mes deux enfants, qui ont aujourd’hui 10 et 12 ans, et notre vie ensemble a été véritablement transformée! Les enfants ont tous les deux suivi une classe d’Access Bars, reçoivent et donnent régulièrement des Bars à la maison. Ils ont adopté les outils comme “A qui est-ce que ça appartient?”, “Qu’est-ce qui est possible ici?”, “Comment est-ce que ça devient encore mieux que ça?”, ils dialoguent avec leur corps pour toutes sortes de choses, ils en parlent à leurs copains, ils leur transmettent certains outils avec une simplicité naturelle.

Moi, en tant que parent, j’ai lâché un maximum de contrôle, je suis fidèle à qui JE suis en tant que mère, je leur pose tout le temps des questions, je les laisse de plus en plus facilement être les êtres infinis qu’ils sont et faire leurs choix, je leur fais confiance, et c’est tout simplement miraculeux. Cette confiance libère totalement leur potentiel et c’est merveilleux à voir. Nous avons tous une beaucoup plus grande conscience de ce qui se passe, de ce qui ne nous appartient pas, nous rions encore plus qu’avant et en fait, il y a une grande constance aussi ici dans l’humeur des uns et des autres. La Joie est certainement l’ambiance dominante à la maison! Le choix a pris le dessus sur les contraintes…

Plus spécifiquement, mon fils a connu des difficultés avec les mathématiques depuis la première primaire et nous n’avons cessé de chercher des solutions pour l’aider, avec des petits succès (moins de blocages émotionnels), mais pas vraiment de progrès au niveau du calcul lui-même. Grâce aux outils d’Access, il a carrément fait un saut quantique. Je lui ai acheté le mp3 avec les déblayages sur les mathématiques qu’il me demande régulièrement d’écouter, nous avons continué les Bars et utilisons les outils. La transformation a été absolument étonnante et fulgurante. Aujourd’hui, il est à l’aise avec les calculs et n’est plus en “échec”. Il est super heureux d’avoir trouvé tant d’aisance dans ce domaine. Dans trois semaines, ce sont les examens officiels de fin de primaire, nous sommes tous sereins, y compris son instituteur. Maxime s’exerce spontanément sur les sites de préparation aux examens et me montre fièrement ses 100% en calcul !

Du côté de ma fille, c’était la difficulté à gérer les vagues émotionnelles et les colères qui la submergeaient constamment, de manière parfois spectaculaire, depuis qu’elle est toute petite. Nous avions aussi amélioré les choses par d’autres modalités, mais aujourd’hui, c’est aussi une transformation radicale que nous voyons et dont témoignent aussi les instituteurs de son école et d’autres parents et copains. Livia a parfaitement compris que tout ce qu’elle ressent ne lui appartient peut-être pas et pose la question “A qui est-ce que ça appartient?” et tout redevient léger. Plus même, elle “voit” parfaitement ce qui se passe entre ses camarades de classe et leur vient en aide avec les outils d’Access.

Bref, aujourd’hui, nous vivons en êtres infinis et conscients et cela nous apporte beaucoup de joie et d’aisance au quotidien.

Comment est-ce que ça devient encore mieux que ça? 🙂

Katioucha Zakhanevitch

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail