Ceux qui ne comptent pas

Ceux qui ne comptent pas

Et si tu n’avais pas tous les jugements que tu crois avoir ?

Aujourd’hui, Aujourd’hui, Brendon s’entretient avec Emily Russel au sujet d’une de ses prochaines téléclasses : « Ceux qui ne comptent pas ».

Écoute cet épisode pour apprendre ce que signifie d’être un de ceux qui ne comptent pas et ne pas avoir de jugement sur toi ou sur quoi que ce soit d’autre, et commence à créer ce qui est vrai pour toi.

Dans le podcast d’aujourd’hui :

  • Es-tu un de ceux qui ne comptent pas ?
  • Tu n’as plus à juger.
  • Les gagnants, les perdants et ceux qui ne comptent pas.
  • À quel point es-tu prêt à être différent ?
  • Être un de ceux qui ne comptent pas te demande un niveau de Recevoir totalement différent.

 

Liens :

 

Es-tu un de Ceux qui ne comptent pas ?

Brendon proposera prochainement une téléclasse intitulée : « Ceux qui ne comptent pas ».

Ceux qui ne comptent pas sont les personnes dans ce monde qui n’ont pas de jugement.

La plupart d’entre eux essaie de comprendre comment juger plutôt que de reconnaître : « OK, je suis différent ! »

En grandissant, Brendon cherchait toujours en quoi il était en tort, car il n’avait aucun jugement et tout le monde autour de lui en avait un.

Et si beaucoup plus d’entre nous n’avaient pas les jugements que nous croyons avoir ?

Tu n’as plus à juger

On nous apprend comment fonctionner d’une certaine façon et quand nous sommes jeunes, nous apprenons de ceux qui nous entourent, et comme la plupart des personnes dans cette réalité sont dans un jugement constant, nous nous imprégnons de cela.

Ce n’est pas parce que tu ressens et que penses juger quelqu’un que tu le fais. La plupart du temps, cela ne nous appartient pas. Nous sommes conscients de tous les jugements qui nous entourent.

Donc, et si tu pouvais être de ceux qui ne comptent pas dans ta vie, qui n’ont plus à se juger, n’ont plus à juger quoi que ce soit et si tu pouvais réellement créer ce qui est vrai pour toi ?

Les gagnants, les perdants et ceux qui ne comptent pas

Il y a différentes sortes de personnes dans nos vies. Il y a les gagnants, les perdants, et ceux qui ne comptent pas.

Les gagnants sont toutes les personnes dans ta vie qui ne veulent pas de toi, mais si tu parviens à ce qu’elles veulent de toi, à ce qu’elles aient des relations sexuelles avec toi, à être en couple avec toi, à ce qu’elles aient une relation avec toi, alors tu sais que tu es un gagnant.

Les perdants sont ceux qui veulent de toi, qui t’apprécient, donc ce sont des perdants. Ils ne peuvent qu’être des perdants s’ils veulent de toi.

Ceux qui ne comptent pas sont ceux qui sont réellement sympa avec toi, pourraient devenir ami avec toi, pourraient être en couple avec toi, mais tu n’en vois pas l’intérêt puisqu’ils ne te résistent pas. Ils ne t’offrent aucune prise si tu cherches à être avec quelqu’un qui correspond à tes jugements.

À quel point es-tu prêt à être différent ?

Quand tu es différent, quand tu es un de ceux qui ne comptent pas, tu n’es pas détecté par le radar des gens.

Il y a tellement de différence en chacun de nous, si nous sommes prêts à nous défaire de tout ce que nous avons accumulé et de tous les jugements que nous avons de nous-mêmes.

Être différent ne veut pas dire lutter contre tout ce qui est normal. Qu’as-tu décidé ce qu’être différent veut dire, qui te maintient dans l’obligation de prouver que tu n’es pas normal, plutôt que choisir d’être différent ?

Tout ceci, un Dieulliard de fois, vas-tu le détruire et le décréer ? Right and Wrong, Good and Bad, POD and POC, All 9, Shorts, Boys and Beyonds. (TheClearingStatement.com)

Tu ne peux rien faire pour être différent, tu peux seulement être pour être différent.

Être un de ceux qui ne comptent pas demande de recevoir à un niveau vraiment différent

La plupart d’entre nous ne choisiront pas quelqu’un qui est de ceux qui ne comptent pas, mais nous ne choisirons pas non plus d’en être un, parce que cela demande d’être prêt à recevoir.

Quand tu es avec quelqu’un qui n’a aucun jugement sur toi, alors cette personne est prête à recevoir tout ce que tu es, et c’est là une invitation pour toi à recevoir tout ce que tu es également.

Et cela peut être très inconfortable, car toutes les barrières et les murs que tu as érigés autour de toi pour te protéger et prouver aux autres qui tu as décidé que tu étais et que tu sais que tu n’es pas, devront tomber. Et alors tu commences à vraiment être toi. Mais c’est dans cet inconfort que réside la différence que tu es.

Cela demande du courage, mais c’est tellement plus amusant !