ESSE Extravaganza, création avec les corps

ESSE Extravaganza 

Par Anne Agassis, CF 

ESSE Extravaganza
Esse Extravaganza à Caselborgone
4 jours pour créer une différence avec les corps humains et chevalins, en faisant bouger les molécules qui contractent et endolorissent les corps.

 

ESSE est l’acronyme pour Energetic Synthesis of Structural Embodiment, Synthèse Energétique de l’Incorporation Structurelle  (en anglais). 

Il s’agit d’une forme de travail corporel différente des processus corporels. Ce n’est pas mieux, ni moins bien, c’est juste différent. 

Elle a été crée par Suzy Godsey et est facilitée par Suzy et Andrew Gardella.

« ESSE détruit la glue des jugements dans les corps », dit Gary Douglas.

L’énergie est notre premier langage; Avec nos corps nous savons, percevons, sommes et recevons les informations énergétiques non seulement des êtres qui nous entourent mais aussi de cette réalité, dès notre choix de nous incarner. Notre incorporation inclut cette réalité, avec ses décisions, jugements, calculs et conclusions. Combien de contractions et de douleurs sont créées dans nos corps à partir  de ce que nous percevons?

 

Le travail avec ESSE permet de redonner aux molécules l’espace qui crée l’aisance et la joie de l’incorporation. 

 

 

ESSE Extravagaza est une classe où on travaille sur les corps des gens et sur les chevaux. J’ai adoré la conscience amenée par la pratique de ces outils énergétiques, qui deviennent alors pragmatiques et congruents avec l’énergie que nous sommes en les utilisant. 

 

Travailler sur les corps des chevaux est vraiment intéressant. On peut voir une possibilité différente de ce qu’on peut avoir en travaillant seulement sur le corps des gens.

 

Les équidés ne mentent pas. Ils sont congruents avec l’énergie.

  

Gary Douglas dit que tout ce qu’il a appris, il l’a appris avec les chevaux.

 Quand tu es près de l’un d’entre eux, tu dois être présent.

 

Avec quelle énergie est-ce que tu te montres à lui ?

 

Pour créer une réalité différente avec les chevaux et leur corps, tu dois être l’énergie des outils que tu utilises.

Cela crée des changements spectaculaires dans le corps des chevaux et leur propre énergie.

 

Pourquoi travailler avec des chevaux?

Ils ont joué un grand rôle dans l’évolution de l’humanité. Nos  relations avec eux datent de très longtemps.

A l’état naturel, ce sont des animaux de proie et non des prédateurs. Ils ont besoin de reconnaître dans l’énergie de celui ou celle qui approche s’il s’agit de quelqu’un en qui ils peuvent avoir confiance. On ne peut pas mentir à un cheval. Pour travailler avec ces animaux, nous devons être cet espace énergétique qui les invite à recevoir l’énergie d’ESSE.

 

Travailler sur les corps des chevaux avec ESSE est une façon de travailler viscéralement avec la facilitation au moyen de tous les outils. Ils nous obligent à quitter le mental.

 

Du coup, c’est ce qui m’a permis d’avoir de plus en plus d’aisance à savoir, percevoir, être et recevoir l’énergie requise pour contribuer aux corps. J’ai énormément de gratitude pour cette possibilité de recevoir et être cette différence avec le travail corporel et l’énergie d’ESSE.

Anne Agassis, CF

 

Classe facilitée par Suzy Godsey https://www.accessconsciousness.com/en/public-profiles/suzy-godsey/ 

et Andrew Gardella https://www.accessconsciousness.com/en/public-profiles/andrew-gardella/

Les classes ESSE : https://bit.ly/3yOMEfC

Lire : Les animaux et toi, qui apprend de qui ?

Lire : Surmonter la peur des chevaux serait plus facile que tu ne crois

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail