Classes Corps de 3 jours – une invitation pour une réalité différente avec ton corps

Beaucoup de personnes qui découvrent Access Consciousness® après avoir expérimenté d’autres pratiques dans leur vie aiment que, parfois pour la première fois, leur corps soit réellement inclus dans le voyage vers la conscience…

“As-tu demandé à ton corps?” est une question que l’on entend dans les classes.

 

Kalpana Raghuraman - Kass Thomas - Yasodhara Romero Fernandez


La découverte d’Access Consciousness® commence parfois avec les Acces Bars®, parfois avec des livres et parfois avec des classes de processus corporels, où on “apprend” à poser les mains, écouter le corps, être l’énergie requise…

Ces processus s’apprennent un par un auprès de facilitateurs de processus corporels mais il existe aussi la possibilité de participer à des classes Corps de 3 jours.

Il y a  24 facilitateurs de la classe corps de 3 jours dans le monde et trois facilitatrices francophones de cette classe ! Elles ont bien voulu répondre à nos questions ! Gratitude !


Savais-tu depuis longtemps que tu souhaitais faciliter la classe corps de 3 jours ? Qu’est-ce qui t’en a donné l’envie ?

Kalpana Raghuraman
En fait pas du tout, haha! Je dirai que j’adore les processus corporels depuis le début. Je suis chorégraphe, danseuse et prof de danse, je connais très bien les corps, je suis super à l’aise avec eux depuis mon enfance.

J’utilise les processus tout le temps – pour les séances mais aussi pour les danseurs de ma compagnie de danse.

Les corps sont ‘faciles’ pour moi et comme une vraie humanoïde, je n’ai pas fait le choix de m’y intéresser car cela me semblait ‘trop facile’. Puis il y a eu ce déclic où j’ai commencé vraiment à reconnaître mon aisance et mon savoir unique des corps.

Dès que j’ai commencé faire ça – j’ai perçu la grande contribution que moi et mon corps pouvons être pour les autres corps. Et depuis ça, c’est devenu 100% clair : je voulais faciliter cette classe !

Kass Thomas
J’ai toujours facilité des classes de processus corporels dès que j’ai commencé Access, de 4h ou d’une journée. Je le faisais bien avant que la classe corps de 3 jours ne soit créée. J’ai été hôtesse pour les premiers facilitateurs corps. En 2008, j’ai accueilli Gary Douglas et Dr Dain Heer pour leur première classe corps de 3 jours en Europe à Rome et à partir de 2009 les premiers facilitateurs certifiés de cette classe. Un jour Gary m’a demandé « Pourquoi tu ne facilites pas toi-même cette classe, Kass ? ». Je trouvais qu’il y avait déjà suffisamment d’excellent facilitateurs. Mais j’ai toujours aimé les corps et invité les personnes à découvrir la magie de leur corps. C’était finalement naturel pour moi de faciliter cette classe car, depuis que je suis petite, j’ai la capacité de transformer les corps grâce au toucher.

Quand Gary et les facilitateurs m’ont posé des questions, parce qu’ils trouvaient que j’étais douée avec les corps, j’ai finalement commencé, moi aussi, à poser des questions, à regarder quelle énergie je voulais amener dans le monde. J’ai réalisé que je souhaitais être une invitation pour les corps à suivre cette classe. Donc je suis devenue facilitatrice de la classe corps de 3 jours ! Et je voulais également être une invitation pour les corps afin qu’ils puissent ensuite suivre les classes corps avancées avec Gary.

Yasodhara Romero Fernandez
Non pas du tout ! Depuis 20 ans j’ai cherché des ‘solutions’ pour changer des ‘problèmes’ avec ma voix, avec mon toucher. J’avais le point de vue que je ne sentais pas. En faisant Access,  j’ai découvert que ce que je recherchais ne se trouvait pas dans mon corps mais dans mon état d’être et d’expansion. Dans les premières classe Access Consciousness® que  j’ai faites sur le travail corporel,  je me souviens même un moment où j’étais désespérée. La facilitatrice Glenna Rice m’a alors regardé dans les yeux et m’a dit “Tu sais, vas-y !” J’étais en larmes et je n’avais toujours pas reconnu que nos plus grandes capacités sont souvent cachées en dessous de ce qu’on a défini comme un défaut…

Trois ans et beaucoup de classes et séances individuelles plus tard, je me trouvais dans une classe corps et pendant l’intro j’ai entendu les chuchotements de mon corps me dire ‘j’aimerais bien faciliter cette classe’

La réponse dans ma tête directement était NON, quoi qu’il en soit… NON.

J’ai justifié pourquoi c’était non… c’est une assez longue route et un jour, j’étais chez ma copine et collègue Anick Servais et l’idée est ressortie de ma bouche. Elle m’a dit “bon on regarde?” “Allez on y va.”  

Le parcours s’était déjà produit pendant les 3 ans de Facilitatrice Certifiée et je m’en rendais même pas compte.

J’ai compris là, qu’il y a des choses que l’on peut décider et il y a des trucs que notre corps désire. Le fait est que ne pas honorer ça et ni être à l’écoute n’allait pas créer plus.

 

On parle de processus corporels chez Access consciousness®. Les Bars en font partie. Comment cela se fait-il que les Bars ne suffisent pas ? Qu’est-ce que ces autres processus t’ont apporté ?

Kalpana Raghuraman
Je ne trouve pas que ce soit une histoire de ‘suffisance’. Chaque situation demande quelque chose de spécifique. Les Bars créent beaucoup de choses mais ce n’est pas toujours la chose requise. Les processus corps apportant tellement d’espace pour moi et aussi tellement de guérison, tellement plus d’aisance et aussi de recevoir. Ce n’est pas “juste” des changements et contribution pour le corps, mais vraiment cela impacte beaucoup de domaines dans ma vie!

Kass Thomas
Les Bars permettent de libérer les blocages qui se forment avec les pensées, les sentiments et les émotions, c’est génial !

Et quand on ajoute les processus corps, ça crée encore plus d’espace et de possibilités pour le corps. Ainsi, les personnes peuvent reprendre contact avec leur corps d’autant plus facilement si elles ont déjà fait les Bars !

Les Bars et les processus corps m’ont offert tellement d’espace et de possibilités, que c’est juste du bonheur.

Yasodhara Romero Fernandez
Moi j’adore les deux et mon corps réclame les deux aussi plusieurs fois par semaine. Les Bars pour moi, c’est surtout pour dégager et faire le nettoyage. Les processus m’aident à reconnaître les capacités, à agrandir mon savoir énergétique et celui de mon corps. Tout dans Access est conçu pour amener à plus de conscience. Chacune de ces énergies est conçue pour ouvrir à plus de conscience, pas uniquement pour nous-mêmes, mais pour le monde, la terre…

Cette ouverture vers le savoir de mon corps est un truc de oufffff, et j’en demande plus tous les jours. Cela me fascine de le voir aussi dans les participants aux classes. Une fois que tu reconnais ton être infini et le savoir énergétique auquel toi et ton corps avez accès, tout change, y compris la manière dont tu perçois, reçois et es dans le monde. Il n’y a pas de séparation… pas entre les êtres, pas entre les corps, même pas avec la terre, ni avec les entités.

Si tu es prêt à reconnaître ça, tu pourras recevoir que tu es le cadeau, juste en étant présent avec toutes ces énergies dans ton corps et ton être.

Et tu faciliteras une possibilité différente partout où tu es, partout où tu vas. Magique toi!

 

Le parcours est long pour devenir facilitateur de la classe corps de 3 Jours. As-tu vécu une expérience marquante lors d’une classe ?  

Kalpana Raghuraman
Ah – tellement d’expériences marquantes !!!

Il y avait quelqu’un qui avait une douleur depuis 12 ans. A la fin de la journée, elle n’en avait plus! La douleur est partie, définitivement !

Kass Thomas
Une expérience ? Ooooh, de nombreuses expériences extraordinaires, oui !

Des gens qui étaient en chaise roulante qui ont pu remarcher après la classe. Certains qui avaient besoin de béquilles pour marcher à cause de la sclérose en plaques, qui n’en ont plus eu besoin et qui ont retrouvé plus de facilité avec leurs corps. J’ai vu aussi des changements impressionnants dans la façon de respirer des gens après la classe, des personnes pour qui les allergies ont simplement disparu. Cette classe permet de se sentir à l’aise dans son corps, de retrouver une vraie capacité à recevoir, de redécouvrir les joies du toucher, de se sentir en sécurité avec son corps et en communion avec les autres êtres humains.

Yasodhara Romero Fernandez
Chaque classe est différente. Les regards, la joie, les possibilités, c’est énorme même dans les classes d’une soirée ou d’une journée !


Et si tu nous parlais de la classe corps avancée ?

Kalpana Raghuraman
La classe corps avancée c’est vraiment là où tu commences à percevoir et reconnaître la communion qui est disponible entre notre corps et la terre. Cette classe est tellement puissante : elle t’offre une expérience d’espace et d’ouverture.

Pour moi c’est où on assume notre corps comme un corps indéfinissable et nous comme l’être infini que nous sommes. Dans cette reconnaissance on peut commencer aussi à voir ce qui est requis pour la terre. Les processus peuvent fortifier le système immunitaire de la terre et notre futur.

Kass Thomas
C’est extraordinaire, car grâce aux prérequis, les corps ont déjà un espace différent. En effet, pour y participer, il faut avoir suivi au moins 2 classes corps de 3 jours et une COP (choix des possibilités), ce qui a déjà permis de libérer une grande quantité de pensées, sentiments et émotions tout au long du parcours. Les corps sont beaucoup plus prêts à recevoir. Alors vivre une classe dans laquelle les gens ont déjà fait ce chemin est une expérience unique. Gary invite à un espace énorme autant pour le corps, le mental que l’être. Chaque personne qui choisit cette classe est prête à le recevoir. C’est très particulier et phénoménal ! C’est ce que j’aime chez Access, parce qu’ils ont reconnu l’importance de nourrir le corps, de l’honorer et de l’inclure dans nos vies. Ils ont aussi vu l’immensité des possibilités qui existent en dehors de cette réalité que les corps peuvent faciliter. En plus, toutes les questions sont inclues, rien n’est rejeté, ce qui est très intéressant. C’est aussi là qu’est la force des fondateurs d’Access.

Yasodhara Romero Fernandez
Olalaaaa ça … pas de mots! Une chose que je sais : plus je fais les processus, plus mon corps me demande de lui contribuer et c’est à moi de recevoir ce qu’il a à contribuer.

Dans les classes corps avancées il y a une ouverture à une nouvelle réalité avec les corps accessible en présence de Gary et parfois Dain.

A chaque fois, le choix de cette classe permet déjà à quelque chose d’autre de se montrer dans la vie.

A une époque j’avais le but de suivre toutes les classes une fois. Après avoir suivi la classe corps avancée,  j’ai compris que ça n’était pas le point de vue de mon corps. Lui, il adore ces classes. Il adore ouvrir à des nouvelles possibilités et faciliter le monde et les personnes avec ou sans corps autour.

La class avancée est une invitation à ne pas manquer, je dirais… mais, demande à ton corps 😉

Une dernière chose à ajouter ?

Kalpana Raghuraman
Oui! Les processus ne sont pas rationnels ou n’ont pas de logique mais ils sont tellement forts et un cadeau. Ça nous permet de vraiment choisir l’incorporation humanoïde avec toutes nos capacités et talents.

Ces 3 jours sont vraiment un cadeau pour te nourrir et t’ouvrir à la joie d’incorporation !

J’ai tellement de gratitude pour ces processus et de pouvoir faciliter cette classe !

Kalpana Raghuraman

Kass Thomas
Oui !

Est-ce que vous voulez bien reconnaître que vous emmenez votre corps partout avec vous ? On prend soin de nous, mais faisons-nous attention à ce qui est présent à chaque seconde de notre vie ? On pense facilement à se brosser les dents, à se laver, mais soigner notre corps, reconnaître que nous avons cette capacité à en prendre soin par nous-même, c’est extraordinaire.

Même si on ne pense pas être concerné, la réalité est qu’il fait partie de notre vie. Donc la classe corps est faite pour chaque personne qui possède un corps (rires). Vous en avez un ?

Quand on change notre manière de recevoir et de contribuer à notre corps, ça change notre propre vibration. Ainsi tout ce que nous vivons ensuite est plus aligné, plus cohérent avec la liberté que nous avons dans notre corps, au lieu de s’aligner avec la façon coincée et angoissée de vivre que nous avons eu jusque-là.

Le corps peut nous guider. Sommes-nous prêts à l’écouter ?

Yasodhara Romero Fernandez
Il y a plein de facilitateurs dans le monde entier qui facilitent des classes corps de 3 jours ou des classes de processus corporels d’une demi journée ou une journée et plein de praticiens qui donnent des processus. Si tu aimerais goûter à tout ça, demande à ton corps de te montrer qui sera une contribution pour vous. J’adore observer et demander à mon corps. Au début ça peut sembler un peu

difficile peut-être et parfois tu ne seras peut-être pas d’accord avec lui.

Et si c’était ok? Et tu peux être à l’écoute, même si tu ne choisis pas ce qu’il aimerait.

Ton corps sait ! Demande lui, il te montrera !

 

Pour lire plus au sujet des corps: La voix de ton corps et Tout est à propos du corps ! par Kass Thomas.


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail